Philippe Bousquet

Lipomodelage ou lipostructure

En quoi consiste le lipomodelage ? 

La lipostructure ou lipomodelage permet de prélever de la graisse et, après préparation par rinçage décantation ou centrifugation, de réinjecter cette graisse dans un autre site. C’est une autogreffe adipeuse. 30 à 60% de cellules adipeuses greffées restent vivantes, et vont donc persister de manière définitive sur le site receveur.

Outre les cellules adipeuses, le liquide surnageant est riche en facteurs de croissance tissulaire qui ont un effet bénéfique sur la trophicité du site receveur.

Comme depuis longtemps, cette technique chirurgicale a été popularisée au niveau du visage par un chirurgien américain Sydney COLMAN qui, plutôt que l’acide hyaluraunique qui se résorbe vite, a utilisé les injections de graisses pour restructurer les volumes du visage (pommettes, menton, ovale du visage, plis amers) et retarder la ptose du visage et le lifting cervicofacial.

C’est une technique très « Bio » et très naturelle, sans cicatrice, qui utilise ses propres tissus et qui, en outre, assure des résultats plus durables que les injections d’acide hyaluraunique qui se résorbent en quelques mois.

Les facteurs de croissance améliorent le teint et ajoutent encore à l’effet « bonne mine ». Elle est particulièrement indiquée dès la quarantaine, quand les traits se creusent et que les pommettes commencent à se déstructurer. Elle est souvent associée au lifting cervicofacial permettant de re-tonifier les pommettes, de combler des cernes ou des plis amers trop marqués.

Mais la lipostructure ou lipomodelage est aussi très utilisé en chirurgie mammaire pour corriger une asymétrie mammaire ou améliorer une reconstruction mammaire après cancer.

Elle est également très utile pour améliorer le galbe de la poitrine lorsqu’on décide d’enlever des prothèses mammaires

C’est aussi une technique très utilisée en chirurgie réparatrice pour corriger des cicatrices déprimées.

N’hésitez pas à consulter la fiche complémentaire dans la rubrique ci-dessous, "en savoir plus".

 

En savoir plus