Philippe Bousquet

Covid-19

Madame, Monsieur,

Dans cette situation difficile, nous espérons avant tout que tout va bien pour vous et vos familles, et que ce confinement imposé vous a permis d’être épargné par cette épidémie.

La situation exceptionnelle que nous vivons nous a conduits  à déprogrammer toutes les interventions prévues et à fermer provisoirement nos cabinets de consultations.

A la demande des autorités sanitaires, tous les établissements de santé ont dû déclencher leur « Plan Blanc », cessant toutes les activités non urgentes, pour libérer toutes leur ressources matérielles et humaines et se préparer au combat contre l’épidémie, en parfaite coordination avec les CHRU.

Dans notre Région, la situation est bien plus calme et maitrisée qu’en Ile de France ou dans le Grand Est.

Les patients covid sont traités en priorité au CHRU de Montpellier, la clinique du Millénaire et la clinique du Parc, n’intervenant qu’en seconde ligne, et n’ayant à accueillir pour l’instant que quelques patients.

La Clinique Clémentville n’a pas vocation à accueillir des patients malades du Covid : elle est en effet un grand centre de cancérologie et décision a été prise de protéger les patients fragiles et immunodéprimés de tout risque de contamination. Des mesures exceptionnelles ont été prises avec filtrage des entrées et prise de température, plans de circulation et mesures barrières renforcées, permettant à ce jour de n’avoir aucun patient covid hospitalisé dans l’établissement.

En outre, dès cette semaine, les laboratoires Labosud ont pu élargir considérablement leurs possibilités de test, permettant  très rapidement de tester les soignants, symptomatiques ou non, et même des patients à risques ou devant être opérés.

Ces mesures permettront rapidement de sécuriser au maximum la prise en charge des patients et d’envisager une reprise progressive des activités chirurgicales à la fin du confinement obligatoire.

Il est encore trop tôt pour donner une date précise, mais avec l’accord des autorités sanitaires, il semble que nous pourrons reprendre les consulations au cabinet avec les mesures barrières qui s’imposent fin avril, ou début mai.

Le programme opératoire devrait pouvoir reprendre progessivement mi mai, avec probablement, sur décision du comité scientifique, un bilan préopératoire renforcé : test covid 19 et éventuellement scanner thoracique sans injection pour certains entrants.

Ces mesures engendreront bien sûr quelques contraintes ou retards mais permettront de sécuriser au maximum les hospitalisations.                                                                                                                       

Ma secrétaire Betty et moi-même assurons une permanence téléphonique et restons à votre disposition par mail ou téléphone pour répondre à vos interrogations et organiser au mieux les RV de consultation et d’hospitalisation.

La sécurité est bien entendu notre priorité et toute l’équipe de la clinique Clémentville est mobilisée pour assurer une prise en charge optimale, malgré les contraintes supplémentaires de précaution imposées par l’épidémie.

N’hésitez pas à nous contacter, à exprimer vos désirs ou vos craintes, afin que nous puissions organiser au mieux la reprise, et en attendant le retour à une vie plus normale, prenez soin de vous…

Nous saurons prendre soin de vous le moment venu.

Avec tout mon dévouement

 

Docteur Philippe BOUSQUET