Retour

Choisir des implants mammaires ou des injections de graisse ?

Choisir des implants mammaires ou des injections de graisse ?

Les techniques d'augmentations mammaires recommandées

Pour augmenter le volume du sein, deux solutions sont théoriquement possibles : l’injection de graisse et la pose d’un implant mammaire.

L’injection de graisse permet de prélever de la graisse autour de la ceinture ou des cuisses et de la réinjecter dans la glande mammaire après préparation par lavage et décantation.

Elle nécessite bien sûr de disposer de réserves de graisse suffisantes pour être prélevées sans dommage. Une partie seulement de cette graisse va s’intégrer durablement dans les tissus et l’augmentation obtenue sera modérée (de l’ordre de un demi à un bonnet au mieux) permettant de retrouver un peu de galbe sans réellement augmenter beaucoup la projection du sein.

Cette technique de chirurgie plastique du sein est très utile pour corriger les petites asymétries et reste la seule méthode possible si on refuse les implants mammaires.

La pose d’implants mammaires reste la meilleure méthode pour obtenir un sein bien galbé et bien projeté. Le type d’implant mammaire et la technique de pose devant être bien réfléchi, selon les désirs de la patiente, sa morphologie et la qualité de la peau, ou la possibilité de grossesse ultérieure. La règle reste de préserver la glande mammaire et de penser à l’avenir : les implants de trop gros volume majorent le risque de complications et de ptose mammaire secondaire.

Vous pouvez nous joindre par mail ou par téléphone, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.